Cette bataille navale doit être remise dans le contexte du conflit Franco-Siamois : ce dernier a des racines lointaines et remonte au coup d'Etat de Bangkok du 20 juin 1933, passé totalement inaperçu en Europe. Il marquait pourtant l'effacement définitif de la dynastie des Chakri et préparait ainsi la voie aux différents régimes militaires dictatoriaux qui se sont maintenus dans le pays pendant fort longtemps.
En 1938 l'arrivée au pouvoir comme Premier Ministre de Phibun SONGRAM, ancien élève de l'Ecole d'artillerie de Fontainebleau, qui met en place une politique ultranationaliste et expansionniste; en 1939 le SIAM change de nom et devient THAÏLANDE.