Indochine

Le 2 juillet 1951, le général Jean de Lattre de Tassigny, haut commissaire et commandant en chef en Extrême-Orient, décidait la création au Nord Vietnam de commandos de supplétifs encadrés par des personnels formés par les troupes aéroportées. Huit commandos étaient ainsi mis sur pied, cette création faisant suite aux brillants résultats obtenus par les commandos de VANDENBERGHE, RUSCONI, DELAYEN et ROMARY

Lire l'article

En fait pour la plupart des commandos, ils sont constitués à partir des compagnies de supplétifs existant déjà -Compagnie légères de supplétifs militaires- CLSM ou compagnies de supplétifs militaires….Lesquelles reçoivent un encadrement militaire issu des troupes aéroportées ou autres, et un armement adapté à leurs missions

Lire l'article

Janvier 1953 : plus de 10.000 Thaïs servent officiellement sous commandement français. La majorité d'entre eux appartiennent à des unités régulières, le reste étant regroupé dans des compagnies supplétives comme l'on en trouve dans le delta tonkinois. Les compagnies de supplétifs militaires ou CSM ou CSLM.
En juin de la même année un protocole d'accord est signé entre le général COGNY, alors commandant les forces du Nord Vietnam et le président de la fédération Thaïe, Déo Van Long

Je rentre à CAN HOACH le 5 juillet. Je n'ai pas le temps de me reposer, car dès le 6 juillet matin, ma compagnie reprend la piste, direction le Poste de DONG MIT. Des G.M.C nous transportent jusqu'au Poste de CHAN CHIM, point de rassemblement des éléments qui vont, à partir du sud, ratisser tous les villages, en remontant vers le Nord où d'autres éléments vont fermer la nasse. Tous ces villages, je les connais bien, ayant eu de nombreuses occasions de les parcourir quelques mois plus tôt. Coïncidence, c'est le jour de mes 24 ans!

Lire l'article