Actuellement un grand débat est en cours qui concerne la Gendarmerie Nationale. On a craint que son passage sous la tutelle du ministère de l’Intérieur lui fasse perdre son statut militaire, statut auquel tiennent tous les officiers et gendarmes qui servent dans ses rangs, qu’ils soient mobiles ou départementaux ou encore gendarmes de l’Air, de la Marine ou d’autres spécialités. Il semble maintenant que nous devrions être rassurés sur ce point si l’on en croit les parlementaires membres de la commission de la Défense qui nous ont reçus récemment.

Lire l'article