Ceux qui en combattant sont morts dans la rizière
soit au cœur de la nuit, soit en pleine lumière,
Souvent sans le secours de la moindre prière
ou d'un regard ami : Ne les oublions pas !

Lire l'article