A une époque où, dans l’Institution militaire, la communication en était à ses balbutiements, il appliquait la maxime « Bien faire et le faire savoir » avec une habileté magistrale.
Il communiquait vers le haut : aux hommes politiques qui venaient le voir, il expliquait la finalité de notre action.