L'Entre deux guerres

L’URSS menait en fait deux négociations, l’une avec la France et l’Angleterre, l’autre avec l’Allemagne ; en fait elle préférait ainsi par duplicité, partager la Pologne avec l’Allemagne, plutôt que de la défendre. Staline voyait déjà loin….
Les négociations avec l’Allemagne avaient débuté le 17 avril 1939, grâce à l’action de l’ambassadeur de Russie à Berlin, MEREKALOV  qui fit les premières avances , elles  se poursuivirent  le 20 mai à Moscou sans que la diplomatie française s’en rende compte, les services de renseignements franco-britanniques n’ayant pas eu vent de toutes ces allées et venues entre Berlin et Moscou, le ministre des affaires étrangères MOLOTOV recevant l’ambassadeur allemand le comte SCHULENBURG, puis ce fut le tour de VON RIBBENTROP le 16 août, l’accord étant paraphé dans la nuit du 23 au 24 août 1939 par  MOLOTOV et VON RIBBENTROP, en présence de JOSEPH STALINE lui-même.