Le 23 mars 1933 une loi donne les pleins pouvoirs au chancelier Adolf HITLER, puis deux autres lois celle du 31 mars et du 7 avril étendent ces pouvoirs aux Länders ; le 14 juillet 1933 une autre loi supprime les partis politiques, puis toujours en juillet celle concernant la confiscation des biens.
Durant le même mois, le chancelier du II° Reich décide d’orienter l’économie allemande vers une économie de guerre et de réarmement, ainsi que l’élimination des juifs de la société allemande.