Michel ISAR, s’engage le 27 février 1950 pour trois ans au titre de l’Arme Blindée et rejoint Tarascon. Il est désigné pour servir en Extrême Orient et débarque le 18 décembre 1950 à Haiphong où il est affecté au Régiment Blindé Colonial d’Extrême Orient ; après une courte interruption de service, il rejoint le commando 33 le 17 septembre 1951, où il va rester 4 mois sous les ordres du lieutenant BESOMBES, dans le secteur de Sontay, où le commando opère sur le fleuve Rouge, la rivière Noire et la rivière Claire

Lire l'article