MARIE Gaston, Adolphe, né le 6 janvier 1913 à Armentières dans le Nord est très certainement un cas. Engagé volontaire le 31 mai 1932 au titre du RICM - Régiment d’Infanterie Coloniale du Maroc, Unité prestigieuse ayant participé à la reconquête du Fort de Douaumont, est resté toute sa vie fidèle aux troupes coloniales, pardon, maintenant troupes de Marine, ayant repris leur appellation première lorsque ces dernières se sont couvertes de gloire lors des combats de Bazeilles les 30, 31 août 1870

Lire l'article