Mon père, l'adjudant-chef MAILLOT était surveillant principal de la prison militaire de Hanoi, Impasse Maréchal Joffre. Il avait un logement de fonction où il habitait avec ma mère et leurs six enfants (3 garçons et 3 filles) âgés de 19 à 11 ans. 
Les écoles de Hanoi sont fermées. Nous allions en classe un jour sur deux à Ha Dong. Le tramway nous emmenait dans cette école construite en paillote.