Des événements

Pour rendre un hommage vibrant aux Combattants, Résistants et Déportés d'Indochine, aux familles meurtries et à toutes les victimes de ce conflit sans merci surgi à l'autre bout du Monde, 
Pour rappeler à tous ceux qui ont oublié, pas toujours innocemment, cette page d'Histoire que la France a écrite de son sang, 
Pour apprendre à ceux qui ne l'ont pas connue, ou qui la mettent en doute, l'œuvre admirable qu'elle a accomplie auprès des populations de cette péninsule.
La «KEMPETAI » fut la Gestapo japonaise.
 
Ce livre est l'œuvre, très simple, d'un homme qui, durant de longs mois, connut l’atrocité de ses cellules et l'épouvante de ses tortures. Il constitue l’unique document par l’image rappelant les traitements infligés à des êtres dont – en une Indochine lointaine et isolée - le patriotisme et l'idéal n'avaient pas renoncé.
 
De ce livret nous n'en connaissions l'auteur que par des initiales, nous pouvons aujourd'hui l'attribuer au Capitaine Gustave, Henri PAUWELS, dont nous remercions sa fille Marie-Noëlle pour son aimable autorisation.