Je rentre à CAN HOACH le 5 juillet. Je n'ai pas le temps de me reposer, car dès le 6 juillet matin, ma compagnie reprend la piste, direction le Poste de DONG MIT. Des G.M.C nous transportent jusqu'au Poste de CHAN CHIM, point de rassemblement des éléments qui vont, à partir du sud, ratisser tous les villages, en remontant vers le Nord où d'autres éléments vont fermer la nasse. Tous ces villages, je les connais bien, ayant eu de nombreuses occasions de les parcourir quelques mois plus tôt. Coïncidence, c'est le jour de mes 24 ans!

Lire l'article