OCTOBRE 1950 :
Le Corps Expéditionnaire Français subit sa première défaite. Qui en effet, des anciens d'Indochine ne se souvient du désastre de la RC4 ?
Depuis 1946, le général GIAP attend son heure, pendant que nous nous installons dans la guerre, espérant toujours convaincre le Gouvernement à Paris d'envoyer des renforts et du matériel, voire de traiter sur le plan politique comme l'ont préconisé le général LECLERC, le Général SALAN ou Jean SAINTENY.