QU'EST-CE QUE LA MEMOIRE ?

 

La société française a toujours eu une obsession de mémoire ; elle est même le pays peut-être le plus encombré de mémoire et nous les anciens combattants nous n'y échappons pas. Chacun d'entre nous, et dans ce nous, figure également le citoyen courant, et surtout l'enseignant est sommé de participer au devoir de mémoire et derrière tout cela peut être y-a-t-il quelques inquiétudes sur le destin futur de notre pays.

Le monde combattant de notre département est particulièrement axé sur la mémoire, car je voudrai simplement rappeler cet adage pour l'expliquer « Un pays qui oublie son passé, est appelé à le revivre un jour ». Et nous nous ne voulons pas voir les générations futures provençales, marseillaises et nationales revivre les terribles conflits qui ont marqué notre jeunesse,ni les exterminations massives que nous avons connu que ce soit pour les arméniens, les juifs, tsiganes ou autres.....

Notre travail de mémoire ne remontera certainement pas aux temps préhistoriques, mais nous rappellerons à nos visiteurs que notre région n'a pas échappé aux deux guerres mondiales particulièrement meurtrières l'une et l'autre, ni au contrecoup de la défaite de 1940, même si cette période n'aime pas trop à être mise en avant, ni aux guerres coloniales.

Beaucoup de nos camarades, qu'ils soient poilus de 1914-1918, combattants de 1940, de la résistance, des Forces Françaises Libres ou de l'Armée d'Afrique, combattants d'Indochine ou d'Afrique du Nord et des missions extérieures, sont morts pour défendre l'idéal en lequel ils croyaient. Le public, dont l'âge évolue, a besoin que l'on rappelle de temps en temps les moments forts de cette période de l'histoire contemporaine, que l'on sorte de l'ombre le nom de ces héros anonymes, car ne nous y trompons pas, le temps permet l'oubli et apaise la peine, ne nous voilons pas la face, l'esprit humain est ainsi fait qu'il ne peut tout emmagasiner, par contre les technologies nouvelles nous permettent cela.

Ce site est destiné à faire ressurgir des visages, des noms et des faits d'un passé relativement récent, mais que certains tentent d'édulcorer, voire de travestir ou de nier ce qui est beaucoup plus grave.

L'équipe qui travaille à mes côtés a donc conçu ce site pour le rappel vivace de ces temps et couvrira autant que faire se peut toute la période contemporaine qui nous concerne ; nous essaierons d'être aussi objectifs que possible et de rester dans le cadre de la vérité, ce qui n'est pas toujours facile, mais c'est notre but, si nous y arrivons, et je pense que cela se fera, sera de maintenir le flambeau du souvenir.

 

Le Président de la Coordination des Combattants des Bouches du Rhône.

Francis AGOSTINI