L’opération de rétablissement de l’ordre conduite, il y a cinquante ans par le général Massu est passée dans l’histoire sous le nom de bataille d’Alger. Dans le déroulement de la guerre d’Algérie elle constitua un évènement important mais pas plus que les batailles des frontières en 1958, le retour au pouvoir du général de Gaulle après le 13 mai 1958 et surtout l’évolution du discours du Général. A partir de 1960, s’affirmait progressivement sa volonté de séparer l’Algérie de la France.

Lire l'article