Des événements

Après le débarquement du 15 août 1944 sur les côtes de Provence et la rapidité avec laquelle les troupes alliées et surtout françaises de l’Armée B du général de Lattre de Tassigny avaient rejeté les forces allemandes vers le Nord, le haut Commandement allemand avait ordonné à certaines de ses unités de se maintenir sur les Alpes et de tenir notamment les cols conduisant en Italie.

Lire l'article

En complément à cet article, visionnez le Diaporama que nous devons à Isabelle et Jean-Pierre.

Ouvrir le Diaporama  (30 secondes)

Le lundi 30 avril 1945, Adolf HITLER se donne la mort dans son bunker à Berlin en compagnie d’Eva BRAUN, soit dix jours après avoir fêté son cinquante sixième anniversaires.
Le 1er mai au soir, Radio Hambourg qui émet encore, informe ses auditeurs qu’un évènement très grave vient de se produire : le mouvement lent de la 7ème symphonie de Bruckner accompagne en fond sonore l’annonce de la mort du führer. Puis l’amiral Karl DÖNITZ, désigné comme son successeur par HITLER lui-même, fait la déclaration suivant « Mon premier devoir est de sauver l’Allemagne de la destruction par l’ennemi bolchevique qui continue d’avancer ; c’est uniquement pour cette raison que nous poursuivons la lutte.»