Les armées françaises qui comptaient après la mobilisation 5.782.000 hommes dont 2.680.000 en unités combattantes étaient réparties sur le front Nord- Est  2.240.000 hommes et sur le front Sud-est 182.000 hommes
L’Etat-major avait également désigné les différents théâtres d’opération :
- Le Nord-est commandé par le général GEORGES
- Le Sud-est par le général OLRY
- L’Afrique du nord par le général NOGUES
- Le Moyen Orient par le général WEYGAND