Des événements

Les circonstances de l'Armistice à Rethondes le 11 novembre 1918
Le 7 novembre 1918, à 20 heures, les plénipotentiaires allemands se présentent devant les avant-postes français à La Pierre d'Haudroy, près de La Capelle. Dirigés vers la gare de Tergnier, où ils arrivent le 8 novembre à 3 h 15, ils sont ensuite accompagnés, dans un wagon aux vitres masquées, jusqu'à une petite clairière de la forêt de Laigue (dépendance de la forêt de Compiègne), près de Rethondes sur la rive gauche de l'Aisne où, sur une autre voie, les attend le train de la délégation française, arrivé de Senlis la veille.
Foch fait savoir à la délégation allemande qu'il la recevra dans son train à 9 heures. Lecture est alors faite des conditions d'Armistice. Celles-ci sont ensuite transmises à Berlin.