Des événements

Durant la Première Guerre mondiale plusieurs tentatives de Paix eurent lieu mais qui hélas ne déboucheront pas.
En décembre 1914, donc pratiquement quelques mois à peine après le début des hostilités, l’Empereur d'Autriche François Joseph dont les troupes venaient d'être battues par les Russes en Galicie -Batailles de Taravka-Lanberg-Rawa-Ruska et Gorodok, et par les Serbes -Bataille du Tser et de la Kolubara - fait une première tentative d'approche auprès du Tsar Nicolas II, pour une Paix séparée, demande repoussée par le Tsar fidèle à ses engagements envers les alliés ; il est à noter que l'Etat-major impérial Allemand mis au courant de ces tractations y était hostile...
 

Fin 1914, le front Ouest s’est stabilisé et l’on assiste de part et d’autres à une série de coups de main locaux visant à améliorer les positions des uns et des autres entre le 20 décembre 1914 et le 12 janvier 1915.

Les positions allemandes en Champagne où s’est installée la IIIème Armée allemande vont bloquer toutes les tentatives françaises, notamment celle lancée par la 4ème Armée du général de LANGLE en direction de Vouziers, l’avance des troupes françaises se traduisant par de courtes distances avec d’ailleurs beaucoup de pertes.

Lire l'article