Le 11 novembre 1918, l’armistice est signé à Rethondes et met fin à quatre ans de cauchemar et les conditions mises en avant par le haut commandement allié, le général FOCH, sont draconiennes.

Mais il fallait organiser la Paix et Georges CLEMENCEAU de déclarer « Nous avons gagné la guerre et non sans peine, maintenant il va falloir gagner la Paix et ce sera peut-être plus difficile ».

Lire l'article