Et pourtant, la situation vue de l’étranger semble catastrophique pour les armées françaises le 5 septembre 1914 - Armées en pleine retraite, route encombrées par les réfugiés, civils fuyant les combats et les atrocités allemandes, tout cela gênant particulièrement les mouvements des troupes françaises…

Lire l'article