Durant la Première Guerre mondiale plusieurs tentatives de Paix eurent lieu mais qui hélas ne déboucheront pas.
En décembre 1914, donc pratiquement quelques mois à peine après le début des hostilités, l’Empereur d'Autriche François Joseph dont les troupes venaient d'être battues par les Russes en Galicie -Batailles de Taravka-Lanberg-Rawa-Ruska et Gorodok, et par les Serbes -Bataille du Tser et de la Kolubara - fait une première tentative d'approche auprès du Tsar Nicolas II, pour une Paix séparée, demande repoussée par le Tsar fidèle à ses engagements envers les alliés ; il est à noter que l'Etat-major impérial Allemand mis au courant de ces tractations y était hostile...